Exercice

Ce qu’on entend sur l’activité physique : mythe ou réalité ?

S’il est vrai que « dans la masse des produits miracles et des théories contradictoires qui voient le jour à un rythme effréné, il n’est pas toujours facile de distinguer le mythe de la réalité », force est de constater que certains mythes ont la vie plus dure que d’autres!

Testez vos connaissances!

Voici quelques mythes qui persistent malgré le temps et qu’il faut remettre en question :

Il est judicieux de s’étirer avant notre période d’exercice.

Faux. Il est toujours préférable de bien s’échauffer avant de s’étirer pour éviter des microdéchirures au niveau du muscle. L’échauffement permet d’augmenter la température du muscle et favorise une meilleure élasticité. Depuis quelques années, on préconise de ne s’étirer qu’à la fin de son entraînement dans le but de diminuer les courbatures musculaires.

Transpirer beaucoup veut dire que l’on perd du poids.

Faux. La sueur étant composée d’eau représente essentiellement une perte d’eau. Il y aura une diminution du poids sur la balance, mais celle-ci n’est que temporaire. Souvenez-vous de toujours bien vous hydrater lorsque vous faites de l’exercice.

Seuls les redressements assis et exercices abdominaux peuvent faire perdre du gras au niveau du ventre.

Faux. Il est impossible de perdre du gras localement. Pour maigrir, il faut absolument que la dépense énergétique soit supérieure à l’apport calorique. Pour perdre du gras, il faut faire des exercices cardiovasculaires qui aideront à dépenser les calories ingérées et faire de la musculation pour augmenter sa masse musculaire et ainsi augmenter son métabolisme. Par contre, les exercices pour la ceinture abdominale vous aideront à tonifier et aplanir votre ventre.

S’entraîner en plein air améliore le système immunitaire.

Vrai. Il a été prouvé que les gens qui font du sport et de l’entraînement en plein air sont plus résistants et ont moins de rhumes que les gens qui s’entraînent à l’intérieur. Cela s’explique par une meilleure oxygénation et une plus grande adaptabilité aux changements de température.

Il existe plusieurs autres mythes sur l’activité physique. En cas de doute, n’hésitez pas à en discuter avec votre entraîneur Cardio Plein Air afin de vous aider à y voir plus clair. Ainsi, en sachant faire la différence entre les faits et la fiction, vous demeurerez en santé, vous éviterez les blessures et vous progresserez vers vos objectifs d’activité physique.

(Librement adapté de Mythes et réalités sur l’entraînement physique par les auteurs Pierre-Mary Toussaint, Martin Lussier)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.